top of page

Adapter sa pratique de yoga à l'automne

La frénésie et la lumière de l'été commencent doucement à s'atténuer, les jours raccourcissent à vue d'oeil, les feuilles tombent... L'automne est bien là. Face à cette saison de transition parfois difficile à vivre, je vous donne les clés pour comprendre les enjeux de l'automne et les intégrer dans votre pratique de yoga.


automne saison vent froid pluie botte feuilles

L'automne, saison "slow life"


En effet, l'automne n'est pas seulement morose ou signe de déclin. L'automne est aussi la saison de la transformation, qui invite à ralentir, introspecter et se préparer à l'hiver. Caractérisée par le vent, le froid, le changement, la fatigue, c'est un moment où tout le monde a besoin d'ancrage, de chaleur, de concentration et de routine pour ne pas se disperser.


Prendre le temps de respirer profondément. C'est en cette saison que les poumons peuvent être fragilisés. Respirer c'est aussi structurer ses pensées et s'apaiser.


Lâcher-prise. Accepter. Se libérer de ses fardeaux et de ses émotions enfouies. Ne pas essayer de retenir ce qui ne peut être maintenu, comme on accepte de voir les feuilles des arbres tomber. Se laisser descendre progressivement dans les profondeurs de l'hiver, pour mieux renaitre au printemps. Accepter ce processus de vie-mort-renaissance.


automne saison arbre nature introspection calme ancrage

Dans la pratique de yoga


Pour bénéficier au mieux de cette période, son quotidien et sa pratique de yoga devront suivre ces mêmes qualités. Tout d'abord, il est recommandé d'établir une routine et de se tenir à une organisation avec des horaires réguliers. Pas besoin qu'elle soit trop longue ou trop stricte, bien au contraire, le but étant de la garder dans la longueur sans s'épuiser ni se décourager, et de la garder flexible.


Bien qu'on parle de slow life, l'automne n'est pas une saison d'inertie. L'activité physique et le mouvement sont important mais à adapter : prenez le temps, appréciez ce temps, posez-vous, ancrez-vous, habitez pleinement votre corps. Vous pouvez également donner une intention à votre séance.


Vos séances de yoga seront donc plus profondes, douces, lentes, progressives et quand même réchauffantes et tonifiantes pour le corps.

Les postures seront donc tenues sur plusieurs respirations, et les enchainements répétés pour davantage se concentrer sur ce que l'on est entrain de faire. Soyez toujours témoin de votre souffle.


Pratiquez des postures debout pour l'ancrage, la concentration et la détermination.


Les flexions avant sont utiles pour l'introspection, ainsi que pour le massage du ventre, tout comme les torsions.


Pratiquez des postures ciblant les hanches pour aider à libérer les tensions et les émotions stockées dans cette zone.


Enfin, la pratique de pranayama (exercices de respiration) est également conseillée pour libérer les poumons et renforcer les défenses de l'organisme.


Des postures à pratiquer en automne


posture yoga arbre vrksasana

Arbre - Vrksasana









posture yoga triangle trikonasana


Triangle - Utthita Trikonasana








posture yoga tête de vache gomukhasana


Tête de vache - Gomukhasana








posture yoga déesse du sommeil supta baddha konasana


Déesse du sommeil - Supta baddha konasana







respiration pranayama yoga nadi shodana


Respiration alternée - Nadi shodana







1 241 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page