L'Histoire du yoga, entre traditions et revendications

Mis à jour : 15 juin 2020


C'est l'un des argument clés du yoga pour prouver son bien-fondé : le yoga est une discipline millénaire venue d'Inde, dont les origines remontent il y a plus de 5000 ans. Au début transmis à l'oral, les premiers textes sont apparus en 200 ans avant J.C. dans les Yoga Sutras de Patanjali. Influencé également par d'autres textes sacrés en Inde (parmi eux, les Upanishads, la Bhagavad-Gita...), le yoga (ou ses adeptes ?) s'accroche à ce besoin d'authenticité. Pourtant, le yoga moderne est bien différent de celui décrit dans les textes et les pratiques millénaires.

Yoga une histoire monde livre Marie Rock édition La Découverte



Marie Kock l'a bien compris et le décrit dans son livre "Yoga, une histoire monde" dans lequel elle raconte de manière extrêmement bien documentée, l'exportation du yoga dans le monde moderne.






Qu'est-ce que réellement le yoga ? A quoi sert-il ? Comment est-il arrivé jusqu'à nous et qu'est ce qui a changé depuis ses origines ?


Le yoga originel


Dessin yogi assis en tailleur

Le mot YOGA vient du terme sanskrit "yuj" qui signifie UNION : Union du corps, du souffle et de l'esprit.

Selon les Yoga Sutras de Patanjali, le yoga est "l'arrêt des fluctuations du mental". Dans ces textes, il n'est pas question d’enchaînement de postures comme on imagine le yoga aujourd'hui. Patanjali ne fait référence qu'à une seule posture : la posture assise, qui se doit d'être "stable et confortable" pour qu'il n'y ait aucune gêne du corps. Le yoga est beaucoup plus méditatif que physique. Le but est alors de se libérer des fluctuations du mental pour atteindre le "samadhi", un état de conscience et de bien-être absolue. Pour y arriver, il y a 8 grands principes à suivre qui vont du plus concret, comme des règles de conduite, au plus spirituel comme la méditation.


Le yoga d'aujourd'hui

Yoga posture scorpion instagram

Dans notre monde occidental moderne, quand on parle de "yoga", on fait plutôt référence à des enchaînements de postures plus ou moins dynamiques, associés à de la relaxation et peut-être de la méditation. Mais le yoga c'est aussi des studios haut de gamme, des filles ultra souples en legging moulants et des postures de plus en plus impressionnantes sur Instagram. Et on pratique du yoga pour faire une pause dans son quotidien, relâcher la pression et parce que c'est à la mode.


« Le but du yoga n’est pas de maîtriser une posture à la perfection, pourtant ce sont ces postures parfaites qui en constituent aujourd’hui la vitrine » écrit Marie Kock.

C'est une des citations que j'ai particulièrement retenu et qui reflète tout à fait le yoga actuel.


Comment le yoga est devenu ce qu'il est aujourd'hui, bien loin de l'image des sages méditant dans une grotte perdue dans l'Himalaya ? Finalement, fait-on vraiment du YOGA ?


L'Histoire de l'expansion du yoga en bref


Historiquement, le yoga était enseigné par des "guru" (des maîtres spirituels) à des "élus", des élèves sélectionnés (seulement des hommes) pour transmettre leur savoir, et la formation était rude. Ils devaient apprivoiser la souffrance pour mieux atteindre Dieu. Le yoga représentait une philosophie de vie, des règles de conduite strictes, des exercices de respirations, des chants et différents degrés de méditation.


Les postures n'apparaissent qu'au Xème siècle, puis sont reprises dans le Hatha Yoga Pradipika au XVème siècle, les textes qui fondent le Hatha Yoga (le yoga postural auquel on associe le plus souvent l'image du yoga actuel).


Puis, c'est à la fin du XIXème siècle, dans un contexte de colonisation, que l'Inde souhaite ouvrir le yoga au reste du monde en offrant ce que les autres pays n'ont pas : la spiritualité et la conscience de l'esprit. C'est à partir de ce moment là que le yoga va se démocratiser.


Ce qui est moins dit, c'est que l'Inde se sert de l'expansion du yoga en Occident pour redorer l'image du yoga chez elle, qui était en train de péricliter. Elle mise sur le fait qu'en passant par les Etats-Unis, le yoga deviendra plus sexy pour les indiens eux-mêmes.


Plusieurs professeurs dont Krishnamacharya, Bikram, Iyengar, Pattabhi Jois, Yogananda vont alors adapter et simplifier le yoga pour qu'il plaise aux Occidentaux et le rendre accessible à tous, sans connotations religieuses. Se développent alors des nouveaux styles de yoga, comme par exemple le Ashtanga, le Bikram yoga (dans des salles chauffées à 40°), le Iyengar plus thérapeutique...

Le yoga se répand, notamment aux Etats-Unis et précisément à Hollywood où les stars le pratiquent, ce qui accroît sa notoriété.


Au cours du XXème siècle, les bienfaits du yoga sur la santé font leurs preuves, il est même utilisé comme alternative à la drogue, et sa pratique devient quasiment médicale. Il devient un yoga très associé au corps physique.

C'est ainsi qu'on arrive aujourd'hui à toute sorte de yoga, parfois très loin des pratiques originelles mais qui se revendiquent pourtant toutes du même texte, les Yogas Sutras.



Est-ce vraiment dénaturer la discipline, ou plutôt la rendre accessible à tous, et l'adapter en fonction des besoins actuels de la société ? Peut-être que le yoga continuera d'évoluer et sera encore bien différent dans plusieurs années ?


Chacun est libre d'avoir sa propre opinion. Cependant, relativisez quand vous entendrez des personnes prôner qu'ils enseignent le yoga originel comme pratiqué en Inde il y a des milliers d'années ;)


En ce qui me concerne, je n'ai pas la prétention d'enseigner un yoga puriste et authentique, ni de me contorsionner pour faire des postures spectaculaires. Je souhaite transmettre le yoga comme une discipline qui s'inspire du meilleur de l'ancien tout en s'adaptant aux contextes modernes, car c'est ce qui m'a séduit, et j'espère le diffuser en toute simplicité et humilité.


Cours de yoga authentique studio Lyon

Et vous, à quoi pensez-vous quand on vous dit YOGA ?


Si vous voulez en savoir plus sur l'histoire du yoga, les mythes et la réalité, je vous invite à lire "Yoga, une histoire monde" de Marie Kock, une livre passionnant qui permet de relativiser et déculpabiliser sur les traditions du yoga, ou d'écouter les podcasts "Salutations Yoga" de Anne-Laure Gonet.


A très vite. <3

78 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout